DIVULGATION EN VERTU DE LA LOI CALIFORNIENNE SUR LA TRANSPARENCE DANS LES CHAÎNES D'APPROVISIONNEMENT (CALIFORNIA TRANSPARENCY IN SUPPLY CHAINS ACT) DE 2010

e.l.f. Cosmetics s’engage à mener ses activités de manière légale, éthique et responsable. Nous sommes opposés à la traite des êtres humains, au travail forcé, au travail des enfants, au harcèlement et aux abus ainsi qu'aux autres violations des droits de l'homme à tous les niveaux, et nous nous engageons à veiller à ce que les fabricants et les fournisseurs avec lesquels nous travaillons respectent nos normes.

La California Transparency in Supply Chains Act de 2010 exige que les détaillants et les fabricants divulguent leurs efforts pour éradiquer l'esclavage et la traite des personnes de leur chaîne d'approvisionnement. Voici les renseignements que nous devons fournir en vertu de la présente loi :

  1. Nous exigeons de nos fournisseurs qu'ils acceptent par écrit notre déclaration de politique des fournisseurs et qu'ils y adhèrent. Notre déclaration de politique fournisseur traite des conditions de travail des fournisseurs et interdit spécifiquement, entre autres, le recours au travail involontaire ou forcé, la traite des êtres humains, le travail des enfants, les violations des droits de l'homme, les tests sur les animaux, ainsi que le harcèlement et les abus.

  2. À l'heure actuelle, nous n'effectuons pas d'audits de nos fournisseurs portant spécifiquement sur les violations de la traite des êtres humains et de l'esclavage. Toutefois, si nous soupçonnons un fournisseur d'enfreindre notre déclaration de politique des fournisseurs, nous mènerons une enquête. Si une violation potentielle est identifiée, nous aborderons rapidement la question avec le fournisseur et définirons les attentes quant à la manière de traiter la situation. Si un problème de non-conformité n'est pas résolu en temps opportun, nous réévaluerons notre relation d'affaires avec ce fournisseur, jusqu'à la résiliation de la relation d'affaires.

  3. Comme indiqué plus haut, notre déclaration de politique fournisseur exige que nos fournisseurs respectent les lois locales, interdit l'esclavage et le trafic d'êtres humains et stipule que nos fournisseurs se sont engagés à respecter les principes de base des droits de l'homme. Toutefois, notre déclaration de politique des fournisseurs n'exige pas pour l'instant de nos fournisseurs qu'ils certifient spécifiquement que les matériaux incorporés dans nos produits sont conformes aux lois relatives à la traite des êtres humains et à l'esclavage en vigueur dans le ou les pays dans lesquels les fournisseurs exercent leurs activités.

  4. Nous appliquons des normes et des procédures internes de responsabilisation pour les entrepreneurs et les fournisseurs qui ne respectent pas les normes de l'entreprise en matière de traite des êtres humains et d'esclavage.

  5. À l'heure actuelle, nous n'offrons pas aux employés et à la direction de l'entreprise de formation formelle spécifique sur la traite des êtres humains et l'esclavage.